trackarena.com
footworks

Christophe Lemaitre London 2017Déception en série pour l’Equipe de France, définitivement bien mal embarquée dans ces Mondiaux. Alexandra Tavernier et Garfield Darien, sérieux espoirs de médailles, repartent bredouilles. Les qualifications ont également été cruelles pour les Bleus :  aucun représentant tricolore au 400m haies et une série poussive pour Christophe Lemaïtre au 200m.

 

Garfield Darien au pied du podium

On y a tous cru mais hélas, les haies sont une science incertaine. Crédité de la 4ème performance mondiale de la saison en 13“09 et auteur d’une demi-finale canon (7 centièmes derrière le champion olympique Mc Leod), rien ne semblait pouvoir déstabiliser Garfield Darien dans sa conquête de médaille. Le hurdleur prend un bon départ, mais un contact avec le bras d’un voisin lui fait toucher la 2ème et 3ème haies. Parvenu à se stabiliser en milieu de course, il laisse espérer un retour gagnant, mais deux fautes supplémentaires aux deux avant-dernières haies achèvent de le déséquilibrer. Il casse à une frustrante quatrième place, deux centièmes derrière le Hongrois Baji, médaillé de bronze. La victoire revient au Jamaïcain Omar Mc Leod (13“05) devant le Russe sous bannière internationale Shubenkov (13“14).

 

Tavernier en plein doute

Alexandra Tavernier s’était qualifiée dès le premier jet pour la finale du marteau. Une performance symbole d’un tournant dans sa carrière  après un passage à vide. La médaillée de bronze des derniers mondiaux n’a malheureusement pas réussi à entrer dans les 8 meilleures performances pour bénéficier de trois essais supplémentaires. Elle finit 12ème à 63,31m loin, très loin de la première, la Polonaise et recordwoman du monde Wlodarczyk (77,90m). Emue au micro de Nelson Monfort, la lanceuse n’a pas pu expliquer sa contre-performance, ni décrire ses sensations.

 

Triple, 200m et 400m haies…des qualifications moribondes

Pas de coup d’éclat dans les phases qualificatives aujourd’hui. Sur trois sauteurs engagés au triple saut, Jean-Marc Pontvianne est le seul rescapé en 16,78m. Melvin Raffin et Benjamin Compaoré passent à la trappe. Verdict encore plus sec au 400m haies : Coroller chute en début de course, Hann fait une faute fatale sur la dernière haie et la dernière ligne droite de Ludvy Vaillant n’a pas suffit pour accrocher une place en finale. Enfin, Christophe Lemaître passe le cap des séries du 200m sans vraiment rassurer. Handicapé dans sa préparation à cause de deux blessures, le licencié d’Aix-les-Bains n’a pas réellement de repères dans cette compétition. Avec sa troisième place et un temps 22“40, il faudra en remettre une couche pour assurer une place en finale.

Dans la photo: Christophe Lemaitre (Chiara Montesano/trackarena.com)

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • Austrian
  • Deutsch
  • Danish
  • International
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

Relais, l'IAAF allon...

La fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a fait savoir que les règles du  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors