trackarena.com
footworks

Pedro Pablo PichardoLa liste des athlètes qui ont fui Cuba vient encore de s’allonger : cette fois ci c’est le vice-champion du monde Pedro Pablo Pichardo. Le triple sauteur est arrivé il y a quelques jours à Stuttgart en Allemagne, avec un groupe d’athlètes cubains et leur coach. Il y a quatre jours, il a quitté la ville sans laisser de traces.

Une source proche de l’athlète nous a indiqué que quatre jours auparavant, Pichardo avait manqué l’entraînement et que sa chambre avait été trouvée vide. Nous ne savons pas s’il est toujours en Allemagne ou s’il a décidé d’atteindre un autre pays pour commencer une nouvelle vie, comme l’Espagne où Orlando Ortega et Javier Sotomayor vivent déjà.

La suite des évènements se traduit par l’exclusion instantanée de l’équipe nationale. Ce qui signifie que nous ne verrons pas Pichardo aux prochains Championnats du Monde à Londres cet été. En effet, la loi cubaine interdit aux déserteurs de revenir au pays dans les 8 années suivant la fuite.

Pichardo avait déjà eu des problèmes avec la fédération par le passé. Il avait été suspendu durant 6 mois de mai à novembre 2014, parce qu’il avait refusé de garder Ricardo Ponce comme entraîneur. L’athlète voulait être entraîné par son père, mais la FCA (Fédération cubaine d’athlétisme) s’est positionnée contre et l’a suspendu. En ce moment, le médaillé d’argent à Pékin en 2015 était coaché par Daniel Osorio, ce qui pourrait être une des raisons de cette décision radicale.

Beaucoup d’athlètes ont essayé et ont réussi à s’échapper de Cuba, le dernier en date était le hurdleur Orlando Ortega. En 2013, Ortega avait décidé de ne pas rentrer dans son pays à cause de conflits avec sa fédération. Il y a quelques mois, il a réussi à obtenir la citoyenneté espagnole et le droit de courir pour son équipe nationale d’accueil.

La FCA est déjà au fait de cette nouvelle situation de fuite et devrait d’exprimer dans les prochains temps, car les Championnats du Monde approchent et que Pichardo est l’un des grands favoris.

Photo par Michele Fortunato/trackarena.com

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Kevin ...

Il est des débuts de décathlon plus compliqué. Favori et grosse chance  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors