trackarena.com
footworks

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied du podium à l’issue du concours de marteau avec 77,67m. Longtemps troisième, le Lorrain n’a pas démérité puisqu’il a dépassé les 77 mètres à quasiment tous ses essais. C’est le Polonais Fajdek, qui s’empare d’un titre international supplémentaire avec 79,73m.

Ce n’est pas passé loin… Mais Quentin Bigot peut se targuer d’avoir fait son nid en tant que représentant français « médaillable », référence internationale du marteau, et finaliste international. On a longtemps cru à la troisième place, à une belle médaille de bronze.

En effet, le lanceur avait passé les qualifications avec efficacité et professionnalisme : un jet au-delà des 75 mètres au premier essai et la troisième performance de ce tour préliminaire. Une fois arrivé en finale, Bigot a tout de suite fait montre de ses prétentions au podium. Après les trois premiers essais, il pointait à la troisième position avec 77,46m, derrière les Polonais Fajdek (79,73m) et Nowicki (78,03m).

Tout semblait indiquer le chemin vers le podium pour le Français, qui venait d’améliorer sa marque en 77,67m. C’était avant que le Russe Pronkin ne lui grille la politesse en passant la barre des 78 mètres (78,18m). Bigot n’arrive pas à répondre dans son dernier essai et doit se contenter de la quatrième place, comme Garfield Darien avant lui.

C’est la déception qui dominait sur le visage de Quentin Bigot en sortant de la cage de lancer.  Mais si on considère le chemin parcouru en un an par le jeune lanceur français, il peut trouver satisfaction dans cette quatrième place. Celle d’un statut retrouvé après une exclusion pour dopage et d’une rampe de lancement pour des prochaines finales internationales. La France compte désormais un lanceur de marteau de standing mondial.

Photo Julien Crosnier & Stéphane Kempinaire/KMSP

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • Austrian
  • Deutsch
  • Danish
  • International
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

Relais, l'IAAF allon...

La fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a fait savoir que les règles du  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors