trackarena.com
footworks

Ludovic BessonSur le stade Carlo Zecchini de Grosseto, deux décathloniens français sont entrés sur le stade pour en découdre avec le 110m haies. Deuxième derrière l’Estonien Erm au début de cette deuxième journée, Ludovic Besson était le mieux placé pour accrocher une médaille. Makenson Gletty pointait lui à la 6ème place. Plus tôt dans la première journée, Axel Clément avait prit la décision de couper court, victime d’une blessure au fessier. Si ces épreuves combinées se sont achevées sans médaille pour les décathloniens français, elle a néanmoins été perlée de records personnels et de belles performances. 

 

Dès la première épreuve de la journée, Ludovic Besson a continué sur sa lancée sur le 110m haies :  14“39 à huit centièmes de son record perso. Son rival du moment, l’Estonien Erm premier du classement, fait exactement le même temps. Le rapport de force reste donc inchangé. Makenson Gletty casse lui en 14“73. Sur l’aire de lancer du disque, Besson mord l’essai fatidique qui aurait pu aller au-delà des 47 mètres. Il doit se contenter de 45,74m. Son coéquipier Gletty a obtenu gain de cause pour un lancer injustement invalidé. Juste avant la perche, le junior a donc pu lancer un essai supplémentaire pour passer de 36,52m à 38,15m. A trois épreuves de la fin, les classements stagnent et Besson a encore 50 points de retard sur l’Estonien.

Direction la perche où Gletty égale son record personnel avec une barre effacée à 4,50m. Besson passe la même barre. Il est maintenant 3ème avec 6669 points, soit 80 unités de retard sur l’Estonien Erm et 64 unités derrière l’Allemand Kaul, qui a prit sa 2ème  place. Le concours de javelot va signer le début des complication pour Besson, victime d’une douleur au coude il doit arrêter son concours sur son seul premier essai validé à 47,93m. Le deuxième Estonien de la compétition, Tilga a lancé 59,43m et en profite pour passer le français, désormais 4ème avant le 1500m. Pas spécialiste de cette distance, la médaille s’éloigne déjà pour le français. Quatrième avec 7727 points, il devait faire un retard de 95 points.

Ce ne sera pas le cas. Besson boucle son 1500m en 4’53“52 . Il peut néanmoins se satisfaire d’une 4ème place, puisqu’à défaut de lui apporter du métal, elle est synonyme de record personnel battu avec 7823 points. Makenson Gletty achève ses dix travaux en 4’44“01 et prend la 8ème place en 6860 points. Pas de médaille française pour ces épreuves combinées européennes, mais c’est sans regret puisque le premier français termine à 179 points du podium. Le nouveau champion d’Europe junior s’appelle Niklas Klaus et totalise 8435 points, nouveau record des championnats. 

Dans la photo: Ludovic Besson (Chiara Montesano/trackarena.com)

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • Austrian
  • Deutsch
  • Danish
  • International
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

Relais, l'IAAF allon...

La fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a fait savoir que les règles du  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors