trackarena.com
footworks

4x400m France Bydgoszcz 2017C’est avec des conditions idéales que s’est ouverte la troisième journée de ces Championnats d’Europe espoir. 23°C au soleil et peu de vent. Cet épisode a été riche en finales et en rebondissements, fruits de toutes les épreuves qualificatives des derniers jours. Le compteur français s’est clairement affolé avec 5 nouvelles médailles et un titre sur 110m haies.

 

Epreuves combinées, après les filles, place aux garçons !

Les décathloniens sont entrés les premiers sur le stade Zawisza. Les trois français se sont attelés au premier de leurs 10 travaux avec le 100m. Maxence Pécatte égale d’entrée son record personnel (11“10), Axel Hubert n’est qu’à un centième du sien (11“32). Edgard Chave casse lui en 11“40. Ça se complique pour Pécatte dans le sable de la longueur. Son saut valide est mesuré à 7,26m loin de la planche et de ses ambitions. Hubert continue à approcher ses records, en égalant celui en longueur avec 6,93m. Chave atterri en 6,69m. A deux épreuves cumulées, le Finlandais Elmo Savola domine ses adversaires avec 1780 points. Suivent les concours de poids et de hauteur. Hubert décidément en forme bat son record à 14,19m. Chave et Pécatte lancent respectivement à 11,37m et 12,00m. La hauteur se conclue avec 1,96m pour Pécatte et Hubert, et 1,84m pour Chave. Dernière épreuve de la journée, le 400 mètres où malheureusement, Pécatte abandonne à cause d’une gène à l’ischios. Hubert boucle son tour de piste en 51“47. Chave est plus rapide en 49“86. Au moment de rentrer à l’hôtel Hubert pointe à la 11ème place (3921 points) et Chave à la 18ème (3565 points). 

 

Une pluie de médaille et un titre en 110mH !

Il s’en est fallu de peu pour faire un doublé. Ludovic Payen a dû fournir un gros effort à mi-course. Suffisant pour reprendre le britannique Riley Laborde sur les deux dernières haies : 13“49, le titre et l’or au bout de la piste pour l’espoir Payen ! Dylan Caty n’est pas loin mais reste troisième en 13“66. Les deux français ont battu leur record personnel et peuvent avoir le sentiment de l’exploit accompli.

Deux ans plus tôt, Emma Oudiou raflait le bronze au 3 000m steeple. Rebelote en 2017 avec le meilleur chrono de sa saison : 9’50“30. Deuxième française, Léa Navarro se classe 10ème et le titre revient à la Danoise Anna Moller en 9’43“05.

Le deuxième essai aura été le bon pour Camille Saint Luce. 66,98m pour du bronze bien mérité, après un concours et des qualification maîtrisés. A noter que la championne d’Europe ukrainienne, Alyona Shamotina, n’est pas si loin avec ses 67,46m.

Il aurait été étonnant que Gautier Dautremer parte sans médaille, tant le jeune homme avait fait une démonstration de force en série et en demi-finale. Pour la dernière course de la journée, il confirme son pic de forme et décroche l’argent en améliorant une nouvelle fois son record personnel en 20“66. Le bilan est moins glorieux chez les filles. Malgré deux françaises en finale, Maroussia Paré et Fanny Peltier n’ont pas pu s’exprimer et terminent 7ème (23“53 ) et 8ème (23“59) de la finale du 200m.

 

Quelques occasions manquées

La journée a aussi compté son lot de promesses non concrétisées. Deborah Sananes a manqué de rythme et s’est fait déborder dans sa finale du 400m. Elle termine 8ème en 54“25, laissant le champ libre à la Lettonne Latiseva-Cudare qui prend le titre en 52“00. On attendait aussi le 100 m haies avec impatience. Avec des tours de qualification parfaitement maîtrisés, Laura Valette était une des favorites. En touchant beaucoup d’obstacles, elle achève une course compliquée en 13“85, loin derrière Nadine Visse, la Hollandaise, première en 12“92. Même verdict à la hauteur pour Mathieu Tomassi, qui au niveau de son record de 2,22m aurait pu espérer monter dans le classement. Il chute trois fois à 2,15 et termine 10ème.

Le 800 mètres féminin été remporté d’une très belle manière par la Belge Renée Aykens, qui arrache en 2’04“94 la première place sur la ligne droite. Charlotte Mouchet s’était qualifiée de justesse au temps pour la finale du 800m, n’a pas pu accrocher la tête de course et finit 8ème en 2’06“94.

 

Les mentions plus qu’honorables :

Du côté du demi-fond, la finale du 5000 m à sacré sans surprise le grandissime favori l’Italien Yemaneberhan Crippa (14’14“28), déjà double champion d’Europe de cross. Hugo Hay s’en sort avec une belle 5ème place en 14’15“19, Nicolas Witz est quant à lui 15ème en 14’48“48. C’est aussi une cinquième place pour l’Alsacien Baptiste Mischler au 1500m en 3’49“76, son compatriote Alexis Miellet se classe 9ème  en 3’51“05.

Petite déception également au concours de la perche féminineNinon Romain-Guillon passe à côté d’un médaille en échouant à 4,35m. Elle se contente de la 5ème place, juste devant Mallaury Sautereau.

 

Les qualification prometteuses :

La matinée a été une nouvelle fois rythmée par les dernières épreuves de qualification. Victor Coroller en a été la star en réalisant les minimas de Londres en demi-finale du 400m haies en 49“30. Ludvy Vaillant n’a pas non plus démérité en relâchant en fin de course en 49“55, ce qui laisse présager de belles performances en finale. Une belle promesse aussi pour le relais 4x400m masculin, les garçons remportent leur série en 3’08“49, devant la Pologne. Sur l’air de lancer, Margaux Nicolin prend sa revanche sur ses derniers championnats d’Europe, qu’elle avait quitté dès les qualifications. Cette fois-ci elle passe directement dès le premier jet à 53,88m. La longueur féminine laisse également présager un beau concours : Rouguy Sow passe sans encombre ces qualification avec 6,34m dès le premier essai. Yanis David a dû s’y reprendre à deux fois mais passe également avec 6,45m. 

Jeanne Meyer

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • Austrian
  • Deutsch
  • Danish
  • International
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

Relais, l'IAAF allon...

La fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a fait savoir que les règles du  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors