trackarena.com
footworks

Heather ArnetonLe moins que l’on puisse dire, c’est que le saut chez les français n’a jamais semblé aussi prometteur que lors de ce mois de janvier. Et pour cause, deux records explosés, un national et un mondial , deux athlètes, une fille un garçon, une pour la longueur et l’autre pour le triple saut, avec pour point commun la jeunesse et la promesse de grandeur.

C’est Melvin Raffin, 18 ans, qui a ouvert le bal le 9 janvier en battant le record de France Junior en salle au meeting des Volcans à Aubière. Avec ce saut dantesque de 17,04 m réalisé au troisème essai, le sociétaire de Savigny Sénart Athlétisme s’accorde même le luxe de détrôner son coach et mentor qui n’est autre que Teddy Tamgho. Ce dernier a sûrement du trouver de quoi se consoler de la perte de son record, en voyant son athlète survoler les minimas pour les championnats d’Europe senior en salle de Belgrade.

Le précédent record personnel de Melvin Raffin était de 16,47m, qu’il a battu dès son deuxième essai à 16,50m puis carrément atomisé avec ce troisième bond au-delà des 17 mètres. Le jeune homme s’installe déjà comme une référence dans sa discipline avec la 16è performance française de tout les temps. Déjà troisième aux championnat du monde junior cet été, il part grand favori pour les championnat d’europe junior de Grosseto cet été, dont il est le grand favori. Encore junior, Raffin a prouvé qu’il faudra compter avec lui dans les années à venir.

Après Melvin Raffin, déboule Heather Arneton. Ce 15 janiver dans la salle d’Eaubonne, cette jeune minime de 14 ans a ébloui tout le monde avec son saut stratosphérique à 6,57 m. Elle efface des tablettes son propre record de 6,42 m et effectue également les minimas pour les championnats d’Europe senior…pour lesquels elle est ironiquement trop jeune pour participer ! Avec son ramené impressionnant, Heather se paie le record du monde minime et luxe d’avoir déjà de la marge pour les catégories à venir. Heather Arneton est déjà sous les feux de la rampe avec cette performance. On peut souhaiter que la pensionnaire de la structure professionnelle privée à Franconville (Mentor Academy) continue sur son élan à sauter toujours plus loin, en attendant d’avoir l’âge requis pour briller chez les grands.

Foto Mentor

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • Austrian
  • Deutsch
  • Danish
  • International
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

Relais, l'IAAF allon...

La fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a fait savoir que les règles du  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors