trackarena.com
footworks

André GiraudSuccesseur de Bernard Amsalem, qui ne se représentait pas, André Giraud est loin d’être un étranger de la maison de l’athlétisme français. Vice-président de la Fédération depuis 2001, son accession à la place du calife était la voie de la logique.

Les suffrages lui auront permis une victoire confortable : 67,81% des voix des délégués de clubs, contre 32,19% pour son adversaire direct: Marcel Ferrari. Le scrutin étant à la proportionnelle, la liste de M. Giraud remporte 26 sièges. M. Ferarri, détracteur de Bernard Amsalem n’a pas réussi à faire la différence et jouer l’alternance. Il se retrouve dans l’opposition avec 11 sièges au conseil de la FFA. Le nouveau président jouit donc d’une majorité et aura toutes les chances de mener à bien ses réformes durant son mandat. Mandat qui sera unique, a déjà annoncé l’intéressé.

La nouvelle équipe remplace l’ancienne, mais avec les formes : les 199 délégués des clubs présent lors des élections à Paris ont fait une ovation à Bernard Amsalem qui a mené la Fédération pendant 16 ans. Les applaudissement ont également salué le DTN Ghani Yalouz. Les deux hommes avaient conjointement exprimé le souhait de ne plus se représenter à leur succession. Après 16 ans de présidence pour M.Amsalem et un bilan exemplaire de l’équipe nationale pour M.Yalouz. En poste depuis 2009, l’ancien  lutteur n’a effectivement pas à rougir de ses résultats : Des championnats d’Europe de Barcelone (18 médailles) aux Jeux olypiques de Rio (6 médailles) en passant par les championnats du monde de Daegu (4 médailles), Ghani Yalouz a su donner un souffle nouveau à l’équipe de France d’athlétisme.

Ancien professeur de mathématiques et directeur des sports du conseil général des Bouches-du-Rhône, André Giraud est également le fondateur du semi-marathon Marseille-Cassis. Dans une interview à la Marseillaise.fr, le nouveau président préconise de se concentrer sur la réorganisation territoriale et le renforcement des liens entre les régions et Paris. La question est maintenant de choisir un nouveau DTN qui mènera l’équipe de France dans les échéances à venir. Si le nom de Medhi Bala circule, aucune confirmation n’a pour l’instant été faite.

Photo FFA

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • German (Austria)
  • Deutsch
  • Danish
  • English
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

LONDRES 2017: Yohan ...

Il s’en est fallu de peu pour que la photo des médaillés  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Il l'a...

Il était le favori, il l’a fait. Avec 8768 points, Kevin Mayer  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Le roi...

Coup de tonnerre sur le stade Queen Elizabeth. Usain Bolt gît au  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Quenti...

Comme Garfield Darien sur 110m haies, Quentin Bigot est arrivé au pied  [ En lire plus ]

LONDRES 2017: Kevin ...

Il est des débuts de décathlon plus compliqué. Favori et grosse chance  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors