trackarena.com
footworks

Wilhelm BelocianLa France a brisé la tradition en décrochant la victoire au DécaNation à Marseille. En ce lundi 12 Septembre et sous une chaleur écrasante, l’équipe de France a fini devant l’équipe des Amériques et celle d’Ukraine. Six victoires personnelles ont fortement contribué au succès des Français, dans une ambiance survoltée et bon enfant.

Une deuxième victoire pour la douzième édition. Douze éditions durant lesquelles l’imposante équipe d’Amérique (composée des Etats Unis, de la Jamaïque et de Trinité et Tobago) avait presque systématiquement dominé les autres nations. Le cycle est maintenant rompu avec la victoire française qui clôt cette saison estivale exceptionnelle. Les médaillés olympiques étaient sur place et l’équipe de France a pu mesurer l’enthousiaste du public à leur égard.

Certes, les performances commencent à souffrir de cette saison estivale 2016 qui n’en finit pas. Mais au DécaNation c’est la place qui compte. Et au stade Delort, les victoires tricolores ont été légion. Sous les yeux des 3 800 supporters, ils sont six à avoir décroché les 8 points que garantissent la première place. Dans une ambiance de folie, l’humeur était festive, voire facétieuse.

Aussi, on a vu un Renaud Lavillenie ambitieux, commençant son concours à 5m. C’est à 5,20m que le perchiste a fait son show, en effectuant un salto arrière au-dessus de la barre. Avec seulement 12 foulées d’élan contre 20 habituellement et luttant avec un vent capricieux, il a remporté son concours avec 5,80m. Le décathlonien Kevin Mayer s’est aussi pris au jeu et a fini troisième avec une barre effacée à 5m.

Outre les acrobaties, le public a pu apprécier la mobilisation des athlètes français, qui malgré la fatigue, ont su sortir les performances nécessaires pour marquer les points.

Dimitri Bascou a assuré le 110 m haies avec une victoire en 13“24 et fini sa saison en beauté après un problème technique à Bruxelles. Sur le 200 m, Christophe Lemaître a également fini en tête en 20“23. Tandis qu’au demi-fond, Samir Dhamani s’impose avec autorité en 1’50“16 au 800m. Le leader national de la distance, Pierre Ambroise Bosse s’était essayé au 400m. L’équipe des Amérique, en la personne d’Asafa Powell remporte tout de même la distance reine avec un temps plutôt moyen de 10“22.

Du côté des concours, le règne est féminin. Mélina Robert-Michon déroule et maîtrise son concours de disque qu’elle gagne avec un jet à 61,40m. Mais la belle histoire du DécaNation revient à Elodie Lesueur. Après une blessure grave et une récupération éprouvante, la jeune femme fait un saut prometteur à 6,57 m. Avec sa victoire, elle signe son retour en force en équipe nationale.

Au final, la France devance l’équipe des Amériques (115 point contre 109). Suivent les Ukrainiens (102 points), les Japonais (92 points) et les Chinois (68 points).

Ce premier DécaNation à Marseille a été un franc succès, autant au niveau de la fréquentation que du spectacle. Le public a pu assister à des scènes peu communes dans les compétitions internationales : le triple sauteur Benjamin Compaoré a spontanément emprunté les pointes de courses de Dimitri Bascou pour participer à un relai mixte en compagnie d’un autre sauteur : Harold Correa. Même le président de la FFA, Bernard Amsalem a fini le costume trempé par les athlètes, euphorique de leur victoire. Une ambiance détendue et bon enfant, qui s’est achevée en beauté avec le spectacle de Brigetta Barett (sauteuse en longueur américaine) qui a chanté l’hymne américain a capella. Pierre Ambroise Bosse a essayé de faire de même avec la Marseillaise, avec apparemment plus ou moins de succès !

Cette édition 2016 restera pour sûr dans les annales grâce à cette victoire tricolore, mais aussi par les liens que l’équipe de France a pu tisser avec son public tout au long de cette saison.

RÉSULTATS

Dans la photo: Wilhelm Belocian (AFP / Getty Images)

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • German (Austria)
  • Deutsch
  • Danish
  • English
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

GROSSETO 2017: Fin d...

Dernier jour de festivité au Stade Carlo Zecchini de Grosseto. Sous une  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Ludov...

Sur le stade Carlo Zecchini de Grosseto, deux décathloniens français sont entrés  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Solè...

Jour 3 des championnats d’europe Junior au stade de Grosseto et le  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Ludov...

Sous le soleil brulant du stade Carlo Zecchini à Grosseto, les décathloniens ont  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Ilio...

Les championnats d’Europe junior ont commencé depuis deux jours déjà. Ce vendredi  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors