trackarena.com
footworks

Elaine ThompsonLa Ligue de Diamant édition 2016 s’est achevée le 9 septembre dernier au meeting de Bruxelles. L’heure était venue de conclure une saison riche en performances et entrecoupée par les Jeux Olympiques. Nombre de leaders ont maintenu leur statut, et des petits nouveaux ont fait leur place dans l’arène internationale. L’heure était au bilan et de savourer le début d’un repos bien mérité.

100m : Thompson et les autres

Avec la retraire annoncée d’Usain Bolt, Elaine Thompson est maintenant au centre de toutes les attentions. Si elle dit refuser ce statut écrasant, la Jamaïcaine a été encore une fois intouchable sur le 100 m du meeting en 10“72. Elle confirme sa régularité au plus haut niveau et conclue sa saison à deux centièmes de son record personnel. La domination de Thompson n’a jamais été aussi visible que ce soir-là. Dafne Schippers, qui est presque devenue sa dauphine habituelle n’a encore une fois rien pu faire. La Néerlandaise finit vingt-cinq centièmes derrière Thompson en 10“97. La ligue de Diamant revient donc à la nouvelle icône du sprint féminin, en attendant que ses adversaires trouvent un moyen de l’inquiéter.

Morris en pleine ascension

Une autre belle performance est à souligner du côté de la perche féminine, discipline souvent dans l’ombre des masculins. L’Américaine Sandi Morris est entrée dans le club très fermé des perchistes ayant franchi plus de 5 m, après Elena Isinbaeva et Jennifer Suhr. La barre, haute de 5,03 mètres a été franchie au deuxième essai de la jeune athlète de 24 ans, avant qu’elle n’échoue à 5,07 m, le record du monde d’Isinbaeva.

Pascal Martinot Lagarde  finit en beauté au 110 m haies

Du côté des Bleus, le bilan est encore une fois moyen. C’est un hurldeur qui encore une fois signe la meilleure performance tricolore de la soirée. Pascal Martinot-Lagarde termine son 110 mètres haies en 13“12 (meilleur chrono personnel de l’année) juste derrière le médaillé olympique Ortega. Le jeune papa d’une petite fille née la semaine dernière s’est dit satisfait de ce chrono, qui lui permet de finir la saison « sur une bonne note. » Le second français engagé, Dimitri Bascou, s’est malheureusement accroché avec son voisin dès la première haie et n’a pas pu s’exprimer sur la course.

Christophe Lemaître sur 200 m, comme Pierre-Ambroise Bosse sur 800 m ont coincé l’un et l’autre dans leur course respective. Avec 20“16, Christophe Lemaître finit encore une fois quatrième. Pierre Ambroise Bosse quant à lui, doit renoncer à remporter une Ligue de Diamant dans la discipline, trop loin avec sa sixième place.

Record raté pour Kipruto

Si le stade Roi-Baudouin de Bruxelles est connu pour ses records en demi-fond (douze en trente-cinq ans, selon l’Equipe) la soirée d’hier était une exception. Il y avait pourtant un candidat dans la personne de Conslesus Kipruto, qui voulait apposer son nom sur les tablettes du 3 000 mètres steeple. La chute de son lièvre a compromis ses chances de battre le record du monde. Il gagne néanmoins la course devant l’Américain Jager en 8’03“74. Mahiédine Mekhissi termine à la troisième place en 8’8“15

Chez les femmes, l’Ethiopienne Almaz Ayana est également passé à côté du record du monde du 5 000 mètres. Son chrono reste tout de même impressionnant en 14’18“89.

Fin de la Ligue de Diamant et dernier meeting de la saison

La clôture du meeting a révélé le palmarès final de l’édition 2016 de la Ligue de Diamant. Le seul français victorieux reste le perchiste Renaud Lavillenie, un habitué, qui remporte son septième trophée. Lashawn Meritt sur 400 mètres, Caster Semnya sur 800 mètres ou encore la BahreÏnie Jebet sur 3000 mètres steeple font partie des non-surprises de ce palmarès.

Le meeting de Bruxelles achève en même temps la Ligue de Diamant mais aussi de la saison sur piste, en raison de l’annulation du World Challenge Meeting de Rieti en Italie, prévu initialement le 11 septembre. Les organisateurs italiens ont annoncé la nouvelle vendredi, à cause du séisme survenu le 24 août dernier et qui a fait 295 morts dans la région.

Dans l’image: Elaine Thompson (Giancarlo Colombo)

Mots clés:

Laissez un commentaire


 

Traductions

  • German (Austria)
  • Deutsch
  • Danish
  • English
  • Suomi
  • Français
  • Magyar
  • Italiano

GROSSETO 2017: Fin d...

Dernier jour de festivité au Stade Carlo Zecchini de Grosseto. Sous une  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Ludov...

Sur le stade Carlo Zecchini de Grosseto, deux décathloniens français sont entrés  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Solè...

Jour 3 des championnats d’europe Junior au stade de Grosseto et le  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Ludov...

Sous le soleil brulant du stade Carlo Zecchini à Grosseto, les décathloniens ont  [ En lire plus ]

GROSSETO 2017: Ilio...

Les championnats d’Europe junior ont commencé depuis deux jours déjà. Ce vendredi  [ En lire plus ]

Restez connecté

facebook twitter instagram youtube Google+ rss

Android app on Google Play iOS app su App Storerss

Sponsors